Consultez-nous

J’ai lu et accepté l' Avis Legal

Qu’est-ce que c’est Babypod?

Tout un univers de sons qui s’ouvre à votre bébé

Babypod est né suite à une importante ligne de recherche de l’Institut Marquès visant à évaluer les effets de la musique dès les débuts de la vie. La musique possède de nombreux bienfaits sur le cerveau humain, elle stimule, entre autres, l’apprentissage et joue un rôle important dans le domaine de la communication sociale. La stimulation des bébés à travers la musique, dès les premiers mois de vie, a des effets positifs sur leur développement cérébral. Alors, pourquoi ne pas faire profiter votre bébé des bienfaits de la musique, avant sa naissance?

Dans le cadre de la première étude scientifique, l’équipe de l’Institut Marquès a diffusé de la musique dans les incubateurs d’embryons, et a pu démontrer ainsi que la musique améliore la fécondation in vitro.

Ensuite, pour étudier l’audition fœtale, l’équipe a conçu un petit dispositif intra-vaginal permettant de faire arriver le son à l’intérieur de l’utérus de façon plus efficace. Le résultat a été surprenant : les bébés se stimulent et réagissent en bougeant la bouche et en tirant la langue.

Babypod a été développé sur la base des études scientifiques prouvant les bienfaits de la musique et l’importance de la stimulation neurologique chez les bébés en gestation. Il s’agit d’un vrai progrès médical dont devraient bénéficier toutes les femmes enceintes et les futurs enfants.

Les bébés sont-ils capables entendre avant leur naissance?

Le sens de l’ouïe est le premier à se développer chez l’embryon humain. Il suffit de seize semaines pour que le système auditif d’un bébé en gestation soit complètement développé. Mais, à ce stade, les bébés, sont-ils capables d’entendre des sons ? Jusqu’à présent, on pensait qu’ils pouvaient les entendre à partir de la vingt-sixième semaine. Pourtant, une étude récente développée par l’Institut Marquès a démontré que les bébés en gestation sont capables d’entendre des sons et de réagir aux stimulations musicales à partir de la seizième semaine.

Ambiance sonore dans l’utérus, qu’entend le bébé dans le ventre de sa mère?

A partir de la seizième semaine, le bébé commence à entendre des sons différents, mais d’où procèdent-ils ? Certains proviennent de l’intérieur, le bébé est capable d’entendre les battements du cœur de sa maman, ainsi que sa respiration et sa voix. D’autres procèdent de l’extérieur et des activités réalisées par la mère. Pourtant, le bébé est protégé des sons externes qui lui parviennent de façon atténuée. L’intensité sonore perçue par le bébé est de l’ordre de 30 décibels, ce qui correspond plus à des chuchotements. Comme les sons qui lui arrivent sont très répétitifs, le bébé s’y habitue très vite sans que cela l’empêche de dormir.Déjà dans le ventre, le bébé peut percevoir et se souvenir des variations de rythme et d’intonation de la voix de sa maman, mais tous les sons lui parviennent très déformés et atténués. Le bébé n’entend ni les sons externes ni la voix réelle de sa mère, tels qu’ils sont émis.

Comment le bébé perçoit-ils les sons de l’extérieur?

Pourquoi le bébé perçoit-il les sons de façon très atténuée?

L’utérus est un espace protégé de l’extérieur et c’est le corps de la mère qui réalise cette fonction de protection à travers plusieurs « couches » ou tissus mous. Ceux-ci permettent que l’intensité du son soit atténuée et déformée au cours du voyage vers l’intérieur de l’utérus. C’est un peu près la même chose quand on entend une conversation dans la chambre d’à côté, mais on n’arrive pas à tout comprendre.

Si on génère des sons au niveau de l’abdomen de la mère (par exemple avec des casques/écouteurs), une partie des sons se disperse dans l’environnement et d‘autres sont absorbés par ces tissus mous ou couches (la paroi abdominale et la paroi de l’utérus). De sorte que les sons qui lui parviennent ont une intensité similaire aux chuchotements, aux sons qu’on obtiendrait en couvrant un dispositif sonore avec un coussin ou aux bruits de fond d’une forêt.

Les bébés, peuvent-ils percevoir les sons comme nous?

D’une seule façon : par voie intra-vaginale.

Le vagin est un espace fermé qui empêche la dispersion des sons dans l’environnement. En plus, les couches de tissu mou qui séparent le bébé de la source du son sont moins nombreuses : seulement les parois vaginale et utérine. En plaçant un dispositif sonore intra-vaginal, on supprime la barrière constituée par la paroi abdominale et le bébé peut entendre les sons avec presque la même clarté et intensité sonore d’émission.

Single Image
Avec Babypod, les sons lui parviendront sans distorsion, clairement et presque avec la même intensité sonore d’émission, car les couches qui le séparent de la source du son sont moins nombreuses.
Single Image
La musique émise au niveau de l’abdomen ne parvient presque pas au bébé à cause des couches qui le protègent de l’extérieur.

Qu’entend le bébé, si l’on pose des écouteurs sur le ventre de sa mère?

Pour réaliser cette étude scientifique, on a diffusé de la musique au moyen d’écouteurs, posés sur l’abdomen de la mère. Le volume de la musique a été fixé à 98,6 décibels, une intensité assez élevée, équivalente au son d’une tondeuse à gazon. Dans ce cas, les bébés ne montraient aucune réaction à la musique.

Par contre, ils répondaient à la musique émise avec Babypod, à une intensité sonore de 54 décibels, équivalente au volume d’une conversation à voix basse ou d’une musique de fond. Ceci nous a permis de conclure qu’on peut seulement stimuler le bébé de l’intérieur et que c’est la musique celle qui provoque et favorise sa réponse.

La musique, une stimulation pour les bébés en gestation

La musique développe des structures cérébrales importantes chez l’être humain et améliore son développement neurologique. Pour cela, les pédiatres recommandent un environnement très stimulant pour les enfants, et notamment l’écoute de la musique. Et si vous pouviez déjà commencer à stimuler votre bébé dans l’utérus? ? Grâce à Babypod, votre bébé profitera des plaisirs de la musique avant sa naissance.

D’autre part, la musique stimule la communication et le langage, la manière de s’exprimer et la coordination des mouvements qui sont essentiels pour vivre en société.

Grâce à Babypod, les enfants commencent à réaliser les premiers mouvements de vocalisation dans l’utérus.

Qu’est-ce que c’est Babypod?

Babypod est un petit dispositif intra-vaginal. Des études scientifiques ont démontré que c’est le seul dispositif capable de stimuler la vocalisation chez les bébés en gestation à travers la musique et de favoriser leur développement neuronal. Avec Babypod, les liens affectifs entre la future maman et son bébé commencent à se tisser à travers la musique et dans le ventre. Ça sera votre toute première expérience ensemble. Et aussi la première expérience musicale et d’apprentissage de votre bébé.

Babypod est également le seul produit de ce type validé scientifiquement. En plus, il a été testé par l’Institut Marquès, centre pionnier de Gynécologie, Obstétrique et Procréation Médicalement Assistée.

Pour les parents, ça sera une expérience inoubliable et émouvante, et aussi la première qu’ils partageront avec leur bébé. Tout simplement merveilleux.

Offrez à votre bébé une stimulation universelle, envoyez-lui un message avant sa naissance et assurez-vous qu’il le reçoit.

Que c’est beau de voir son petit bout à chaque échographie, mais le voir réagir aux stimulations de la musique, c’est hallucinant! Quand on nous l’a proposé, on n’a pas hésité, on voulait profiter de cette expérience innovante et magique.

Le bébé a réagi parfaitement, en bougeant sa petite tête et en tirant sa langue à plusieurs reprises, il nous faisait même des gestes avec la bouche qui nous ont laissé bouche bée. Mais, sans aucun doute, c’est son merveilleux sourire qui nous a fait fondre… On ne peut pas le décrire avec des mots, il faut le vivre!

Merci de nous avoir fait sentir et connaître notre bébé avant même sa naissance.

Inma Delgado, utilisatrice du dispositif Babypod

Quelles sont les réactions de votre bébé quand vous utilisez Babypod?

Tras estudiar cientos de ecografías, los médicos del Institut Marquès comprobaron lo siguiente:

  • La majorité des bébés réagissent à la musique en réalisant des mouvements du corps et/ ou de la bouche et la langue.
  • La réponse du bébé diffère à chaque séance, ainsi que le temps de réaction. Le type de mouvement, le nombre et l’intensité des mouvements diffèrent aussi, tout comme le temps d’arrêt des mouvements, une fois achevée la stimulation musicale.
  • Le même bébé répond aussi de manière différente à chaque écoute musicale
  • Les résultats sont similaires pour les deux sexes.
  • Les jumeaux présentent une conduite similaire.

Pourquoi sa réponse est différente à chaque écoute musicale?

La réponse est différente parce qu’elle dépend de l’activité des neurones du tronc cérébral au moment de l’écoute. Comme il ne s’agit pas d’un réflexe mais d’une réponse, elle dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, elle peut dépendre de la phase de sommeil du bébé, des niveaux de glycémie de la femme enceinte, du temps passé depuis le dernier repas de la mère. C’est à peu près la même chose lorsque nous parlons à un bébé âgé d’à peine quelques mois. Nous nous adressons à lui d’une voix plus aigüe et plus mélodique qu’à l’ordinaire parce que nous savons que nous stimulons ainsi sa réponse de communication, qui se traduit normalement par des mouvements faciaux, de vocalisation et de langue. Cette réaction est différente à chaque fois et dépend de nombreux facteurs, comme la faim, la soif, le froid ou le sommeil, etc.

Et si mon bébé ne réagit pas à la musique?

Ce n’est pas grave. Cela signifie seulement que ses circuits cérébraux donnent, à ce moment-là, la priorité à d’autres neurones. Vous pourrez voir sa réaction lors de la prochaine échographie.

Quel plaisir de voir ma petite fille réagir à la musique.

De la voir pour la première fois sourire. De voir qu’elle commençait à ouvrir sa bouche et à tirer sa langue, qu’elle bougeait et gigotait davantage.

Ça a été une expérience merveilleuse, curieuse et émouvante en même temps.

Ana Colomar, utilisatrice du dispositif Babypod

A chaque fois que vous utiliserez votre Babypod, la réponse de votre bébé sera différente et dépendra également du type de musique émise.

Ne pas l’utiliser en cas de:

  • Contractions de travail et/ou dilatation du col de l’utérus
  • Grossesses à hauts risques : malformations utérines, menace d’accouchement prématuré, rupture prématurée des membranes ou placenta prævia
  • Infections vaginales ou urinaires à répétition ou actives.

Babypod est sans danger

  • Le matériel qui entre en contact avec l’intimité de la femme est en silicone, il n’est ni irritant ni allergisant.
  • L’intensité sonore émise par Babypod est de 54 décibels, similaire à une conversation à voix basse. Babypod dispose d’un système de contrôle pour ne pas dépasser un certain niveau sonore. Celui-ci ne peut endommager l’oreille interne du fœtus.
  • L’émission d’ondes de vibration sonore dans le vagin ne produit pas d’effets indésirables chez le fœtus, tout comme l’utilisation de sex toy est permise pendant la grossesse.
  • L’étude clinique de l’Institut Marquès a été approuvée par un comité éthique. Les cents premiers enfants qui ont testé Babypod sont déjà nés et les tests d’otoémissions acoustiques réalisés à leur naissance ont obtenu des résultats normaux.
  • Babypod ne possède ni batterie, ni Bluetooth ni radiofréquence.

Pack Babypod

Le kit Babypod comprend:

  • Votre Babypod
  • Une trousse de rangement
  • Une petite pochette pour le porter où vous voudrez
  • Et des écouteurs pour que vous puissiez écouter ce qu’entend votre bébé, en même temps que lui.